in

J'adoreJ'adore sympasympa Bouche béeBouche bée

Afin de surfer sur les zones de turbulence…

Quelle attitude adopter en ces temps mouvementés ? Dans la logique, lorsqu’on découvre une telle machinerie : le nouveau gouvernement mondial, ou du moins qu’on commence à avoir des soupçons, on passe par différents états émotionnels. Après la compréhension de ce qu’il se joue en coulisse, survient la colère, l’effroi, le besoin d’être actif, le désespoir puis l’espoir… Ce qui est certain c’est qu’il y a quelques années, lorsqu’on découvrait l’existence de cette matrice, le doute était permis et on avait plutôt tendance à écarter cette triste réalité pour continuer notre route individuelle. D’ailleurs, avec la minorité de personnes éveillées, il était difficile de trouver un appui, une oreille attentive dans son entourage.

Mais cette époque est révolue. En plus de toutes les informations de plus en plus nombreuses à disposition, les évènements parlent d’eux-mêmes. Les comportements de l’élite, les accidents qui n’en sont pas, les nombreuses incohérences accumulées mises en place par le gouvernement en peu de temps, les témoignages de personnes impliquées par le passé qui retournent leur veste…

Bref, pour surmonter cette zone de turbulence, appliquez la formule suivante :

– Une bonne dose de curiosité.

– Un zeste d’intérêt vis à vis de ce qui est extérieur à sa petite personne.

– Un bol géant de courage et de lâcher prise pour faire face et ne pas muter en autruche.

– Pas mal de jugeotte.

– Du temps qu’on s’accorde afin d’apprendre du contenu constructif.

– Une certaine ouverture de cœur et d’esprit.

– Une pincée d’humour.

Voici donc les bons outils pour faire émerger une qualité dorénavant indispensable : le discernement.

Et c’est là notre défi individuel, la fameuse attitude à adopter : apprendre à discerner le faux du vrai.

Les temps à venir ne vont pas être faciles et nous ne pourrons pas nous fier à ce en quoi nous avions confiance jusqu’à présent. Ne comptez pas sur le journal de 20h et encore moins sur les dirigeants pour vous donner des vraies infos et pour vous expliquer le pourquoi du comment.

Le discernement se joue également sur internet. Ou encore dans notre environnement privé qui en étant dans une énergie différente de la nôtre peut brouiller notre jugement.

Ne pas accorder sa confiance à n’importe qui sans tomber pour autant dans la paranoia…

Ainsi, il faut se préserver de tout ce bouillonnement extérieur et trouver un juste milieu entre implication et recul. Adopter un statut d’observateur tout en affutant son discernement.

La période est “intéressante” plutôt qu’effrayante, catastrophique…

La peur ne doit pas imposer ses lourdes chaînes. C’est ce qu’on nous impose pourtant afin de garder le contrôle du troupeau. Créer des problèmes afin que le berger offre des “solutions” et qu’il se rende indispensable.

Mais cette stratégie est à cours de souffle devant l’évidence que les soi-disant problèmes semblent être prémédités. Il y a une chose essentielle que le peuple ignore : les créateurs de cet ordre mondial, (sioniste, kabbaliste, illuminati c’est la même famille) sont des psychopathes privés d’empathie. Sans cet aspect, il semble incohérent que des vaccins soient rendus obligatoires afin de réduire le développement naturel cérébral des enfants. Pourquoi nous priver d’une technologie avancée qui règlerait bien des problèmes et dont ils bénéficient eux ? Pourquoi interdire le commerce en pharmacie de l’argent colloidal ? Pourquoi cacher les multiples vertus du bicarbonate de soude et du cannabis. La liste serait très longue…

Les dirigeants de ce monde n’ont aucune bienveillance envers nous et c’est ce qui dicte leur conduite. Seul compte leurs intérêts. Comment peut-on encore être persuadé que c’est le cas avec tout ce qui se passe !

Etant donné cette division de plus en plus nette entre ceux qui se réveillent et ceux qui s’agrippent aux vieilles institutions, il faut laisser faire les choses.

L’effondrement se fait un peu plus chaque jour : vivez cette période comme si vous assistiez à un jeu dont les pions, stratégies et évènements ne vous concerne pas directement. Ils sont dans leur bulle maléfique en train de sauver les meubles et de retarder l’échéance de leur chute. Laissons-les jouer aux marionnettes et reconstruisons nous-même la société que nous souhaitons réellement. Eteignons la télé, devenons autonomes au mieux de nos possibilités. Réapprenons à nous soigner sans les lobbys pharmaceutiques, à nous alimenter correctement.  Mettons nos compétences individuelles au service du collectif et non de l’esprit compétitif et commercial. Ouvrons nos cœurs à ce qui nous passionne et à ceux que nous aimons. Certes ce nouveau monde ne se fera pas en un claquement de doigt mais observez, analyser et vous réaliserez à quel point les choses évoluent depuis quelques années. Il y a de quoi être optimistes.

Mettez de la légèreté dans votre quotidien, appréciez le moment présent.

Se réinformer est passionnant certes, mais vous n’apporterez rien de positif à la situation si vous mijotez dans votre peur face aux évènements à venir. C’est une gymnastique de l’esprit à acquérir tout comme le fait de devenir émotionnellement détaché face aux résistances de notre entourage.

Soyons donc spectateurs de ce qu’il se passe sur la scène internationale tout en étant actif au quotidien à notre échelle.

Ne soyons plus collaborateurs de cette société aux institutions poussiéreuses et aux valeurs non valeureuses.

Soyons acteurs de nos propres vies, ce qui est déjà beaucoup lorsqu’on veut respecter les objectifs que l’on s’est fixés.

Soyons solidaires, observateurs, intuitifs, patients et faisons preuve de discernement !

Bon courage à tous et ne négligez pas votre sens de l’humour.

Envie de créer un contenu ?

Commenter

Répondre

Laisser un commentaire

Loading…

0

Commentaires

0 commentaires

Attribuer ou enlever un point :

16 points
Vote +1 Vote -1

Elections Européennes Référendum de tous les dangers

Pensée pour tous les blessés.