in

de la Fontaine allons boire un peu de ton eau

SONY DSC

Elles ont jalonné notre enfance, certaines connues de tous et d’autres moins apprises.

Une petite sélection dont l’eau reste vive,
mais dont la morale n’est plus toujours si potable.

De l’insécurité liée à la liberté et le confort lié à la servitude.

Au fait ? quelqu’un a t-il déjà vu un animal libre et sauvage, maigre?

L’Huître et les plaideurs, ne laissons personne partager à notre place.

Du luxe et ses contraintes contre la vie tranquille et frugale

La top one parmi le trio de tête à l’école des fables de la Fontaine que tout le monde doit savoir par coeur, Le Corbeau et le Renard: Se méfier des flatteurs.
Et pourtant tous nos hommes politiques captent nos voix sur la base de belles paroles.
Parmi les dernières tirades ayant fait date qui en avaient fait rêver plus d’un: “moi Président… je serais un homme normal ” et “c’est parce que c’est NôTRE PRojeeet….”
Et n’oublions pas que nous vivons depuis longtemps dans un monde où la publicité flatte sans arrêt les consommateurs.
Alors par quel mystère la morale de cette fable s’imprime t-elle à l’envers?
Va t-on pouvoir encore longtemps mettre du fromage sur les pâtes?

Le Lion et le Moucheron: La taille et la force importent peu dans un combat, la détermination et la vigilance ne doivent pas défaillir, mais surtout, savoir pourquoi on se bat et où sont ses véritables ennemis.

Le lion et le moucheron ici

Le Chat et le Renard.

Ne perdons pas notre temps en vaines diatribes, cherchons la meilleure solution pour ne pas perdre ses amis

Le Lion et le Rat, la Colombe et la Fourmi:

savoir nous rendre services mutuellement,
la fraternité?

Le Marchand le Gentilhomme, le Pâtre et le Fils de roi (ici).

Un hommage au travail manuel et à l’ingéniosité des gens simples: “il ne faut pas tant d’art pour conserver ses jours et grâce aux dons de la nature, la main est le plus prompt secours”
Palabrer moins et agir pour le mieux

Le Laboureur et ses Enfants.

Travailler la terre est un trésor,
quand on le fait dans l’émulation réciproque,
c’est plus profitable encore,
Transmettons, coopérons.
la fable et version audio.

Le Lion abattu par l’Homme: Du pouvoir des images et de celui qui sait les produire

La Cigale et la Fourmi, certainement la plus connue de toutes, celle qui se trouve certainement en seconde place du trio des plus connues parmi les fables de La Fontaine.
mais qu’enseigne t-on réellement aux enfants à travers cette fable?
à penser que:

Après 30 ans de chomage de masse et bientot le remplacement du travail humain par des robots, peut-on aujourd’hui avoir une autre lecture de cette fable qui fait s’opposer les uns aux autres, parce que certains auraient du mérite et pas les autres, sans songer, que le mérite comme le travail peut se gagner mais se perdre aussi vite et qu’on peut toujours avoir besoin d’un plus petit, plus faible, ou simplement différent de soi.

L’effort des uns ne prend pas la même forme que celui des autres. De nos jours, certains pour une véritable chanson gagnent plus que d’autres en une année de travail. Mais souvent, pour créer cette chanson, le parcours fut bien plus long qu’une année. Le jugement à l’aune de ses efforts sans connaitre rien de ceux des autres amène la discorde et l’isolement, le contraire de la fraternité.

De la mesure en toute chose ? dans un monde concurrentiel et de surproduction? rien d’étonnant que celle-ci soit bien moins connue

Et pour vous, quelle serait la fable la plus connue qui arrive en 3ème position de toutes les Fables de Jean de la Fontaine?

Commenter

Répondre
  1. Bonjour tvgj et vous autres les Gilets Jaunes.. Ces fables si anodines, si “simplement” écrites avec un vocabulaire ma foi fort populaire. Il a fallu à travers les siècles, nous mettre sous le nez, tous nos travers, toutes nos faiblesses mais aussi toutes les qualités et roueries dont nous sommes capables.. Une de mes favorites est celle “Du meunier son fils et l’âne” où le plus âne des trois n’est pas celui qu’on pense.. Je lis les fables de la Fontaine depuis ma prime enfance; je crois même que j’y ai appris le rire, l’humour grinçant et l’ironie, avec le dictionnaire de mon gran’père à côté.. Cela se passait à La Réunion il y a fort longtemps, et je les lis encore.. Et avec le temps, j’y ai aussi appris à ne pas me faire avoir.. Même si, même si.. “Et cependant, Elle tourne..”Salutations jaunes.. Signé:plouckistanais..

Laisser un commentaire

Loading…

0

Commentaires

0 commentaires

Attribuer ou enlever un point :

11 points
Vote +1 Vote -1

Quelle gouvernance garantit la Liberté?

Santé !