in

J'adoreJ'adore WTFWTF sympasympa Ahou AhouAhou Ahou Bouche béeBouche bée

Ce qu’il faut retenir des élections : Moins de 10% des français sont contre les gilets jaunes

Le dimanche 26 mai 2019 ont eu lieu les élections européennes, l’occasion aujourd’hui de revenir plus en détail sur les résultats de ces élections avec un autre prisme que celui utilisé par les médias “mainstream” et de vous communiquer les vrais résultats.

Revenons sur les chiffres

D’après le ministère de l’intérieur[1], il y aurait eu 47 344 735 inscrits dans toute la France, pour 23 731 252 votants. Parmi ces votes, 551 235 ont été considérés comme blancs tandis que 525 793 ont été considérés comme nuls. En additionnant les citoyens qui se sont abstenus, ceux qui ont voté blanc et ceux qui ont voté nul, ont arrive au chiffre de 24 690 511 personnes qui ont décidé de ne pas voter pour une des 34 listes présentes.

Mais à ce chiffre, il faut rajouter le nombre de citoyens français ayant le droit de vote, mais n’étant pas inscrits sur les listes électorales. Afin de savoir précisément combien de personnes sont non inscrites on peut se baser sur les données de l’INSEE qui récense la population totale par âge au 1er janvier 2019 ainsi que le nombre de naissance pour chaque mois depuis 1946. En France, pour avoir le droit de vote, il suffit d’être un citoyen français âgé de 18 ans ou plus. A partir de là, on peut prendre le nombre de personnes ayant atteint la majorité et le soustraire au nombre d’inscrits pour connaître le nombre de personnes non inscrites. D’après l’INSEE, on a donc 52 856 316 personnes ayant le droit de voter en France à la date des élections européennes[2] soit 5 511 581 de personnes non inscrites sur les listes électorales, ce qui est loin d’être négligeable. On a donc un total de 30 202 092 personnes qui auraient pu voter pour une des 34 listes présentés aux Européenne mais qui ne l’ont pas fait, soit parce que non inscrit,  abstentionniste ou ayant voté blanc ou nul.

Un total de 30 202 092 soit 57% des français en âge de voter qui ne l’ont pas fait ce qui remet en question la légitimité des résultats.

Les résultats des élections tels que présentés par le ministère de l’intérieur et repris par les médias “mainstream” sont en proportion du nombre d’exprimés, c’est à dire en prenant en compte uniquement les personnes ayant votées, dans le cas des élections européennes pour une des 34 listes, donc en ignorant 30 202 092 de Français ayant le droit de vote. La liste “Renaissance – Mme LOISEAU Nathalie” qui est soutenue par la république en marche et a fortiori le Président de la République, Emmanuel Macron, a obtenu 5 281 576 votes, ce qui fait que sur les 52 856 316 Français ayant le droit de vote pendant les élections européennes, seulement 9,6% d’entre eux ont voté pour cette liste. Il en va de même pour les autres listes et le vrai résultat des élections européennes est le suivant.

Au total seulement 9,6% des français ont voté pour la liste LREM avec ceux nombreux qui voulaient faire barrage au RN

On observe que les grands gagnants de l’élection sont ceux qui ont décidé de ne pas donner leur voix à une des 34 listes.
En effet, on peut dire que 57% des Français pouvant voter ont décidé de ne pas participer aux votes des élections européennes. De mon point de vue, on peut même aller jusqu’à la conclusion que 57% des Français considèrent que les élections n’ont pas d’importance, car à mon sens, les 34 listes étaient suffisamment diverses pour représenter la majorité des opinions. A ce nombre, je pense qu’il faut aussi rajouter ceux qui ont considéré que voter contre Macron pouvait être bénéfique sans vraiment accorder du crédit à ces élections.

On peut dire que 57% des Français pouvant voter ont décidé de ne pas participer aux votes des élections européennes

On est en droit de se demander si dans une démocratie réelle, une élection pour laquelle plus de 50% de la population pouvant voter refuse de donner une voix à un des partis ne devrait pas tout simplement être annulée. Personnellement, un des RIC pour lequel je me battrai sera d’ annuler automatiquement  les élections qui comptabilisent plus de 50% de non-inscrits, abstentionnistes, votes nuls et votes blancs. A fortiori, dans une démocratie en bonne santé, au moins la moitié des électeurs devraient se mobiliser pour une élection, en particulier si celle-ci a pour objet de désigner des représentants. Une élection qui obtiendra ce genre de résultat devra à minima être refaite avec d’autre candidats, voire même repensée et remise en question, si ce n’est supprimée tout simplement.

Annuler des élections qui comptabilisent plus de 50% de non-inscrits, abstentionniste, votes nuls et votes blancs.

Enfin, un des enjeux officieux pour certaines personnes lors de ces élections européennes, était de mesurer l’adhésion des citoyens français au mouvement des gilets jaunes. En effet, on peut partir de l’hypothèse que les personnes votant pour la liste soutenue officiellement par LREM sont contre le mouvement des gilets jaunes et approuvent la politique actuelle du gouvernement ou contre marine le pen. Avec seulement 9,6% des personnes ayant donné leurs voix à la liste “Renaissance”, on peut supposer que moins de 10% des Français sont contre le mouvement des gilets jaunes.

moins de 10% des Français sont contre le mouvement des gilets jaunes

On peut même questionner ce chiffre et se demander si parmi les électeurs de la liste de Nathalie Loiseau, il n’y aurait pas un nombre important d’électeurs qui auraient voté pour faire barrage au “Rassemblement national” sans pour autant approuver la politique actuelle du gouvernement.

Ils ne veulent plus voter pour approuver ce système et brûlent leurs cartes électorales.

Les résultats ( les vrais)  :

[1]. Les chiffres fourni par le ministère de l’intérieur sont susceptibles de varier dans les jours suivants l’élection. L’article se base sur les chiffres disponibles le lundi 27 mai 2019 à 22h00.

[2]. A noter que pour calculer le nombre de Français majeurs à la date du 26 mai 2019, j’ai pris tous les Français nés avant mai 2001 plus le nombre de  naissances en mai 2001 que j’ai multiplié par 26/31, ce qui engendre une légère approximation car on part du principe que les naissances du mois de mai 2001 ont été réparties de manière équitable.

Envie de créer un contenu ?

Commenter

Répondre
  1. certains défendent becs et ongles, l’abstentionnisme en jugeant que c’est un acte politique! pour ma part, je ne suis pas d’accord; ne pas voter est une démission et ça fait le jeu du pouvoir!

  2. mes excuses !!! j’aimerais bien qu’il en soit ainsi !!! mais je ne peux absolument pas le vérifier dans mon entourage !!!! La plupart radote des trucs entendus à la télé et ne regarde que de loin ce mouvement sans grands états d’âme ! désespérant !!!!

  3. Super article, merci pour ce travail qui démontre (si les chiffres du ministère de l’intérieur n’ont pas été trafiqués) que le peuple français (en majorité) sont des veaux et ne veulent pas faire d’efforts pour améliorer leur vie. Non seulement ils ne vont pas manifester…mais en plus ils ne votent pas !!! Que font les millions de chômeurs, et tous ceux ne pouvant plus vivre décemment et n’ayant plus aucun avenir pour leurs enfants, tous les mal logés et les handicapés, sont-ils satisfaits de leur sort et des aides du système ?

    Les rares moments de liberté de choix que l’oligarchie donne au peuple, il les boudent. Après 6 mois d’ouverture d’esprit par les GILETS JAUNES, le peuple ne veut pas voir la réalité de la société qui le tue à petit feu, que ce soit économiquement ou écologiquement. Le système capitaliste est en train de détruire notre planète, le peuple le sait, mais il se fou de tout, même de l’avenir de ses propres enfants ! ALORS !!!

    Ou est la raison dans ces comportements ? dans les manipulations des médias ? dans l’éducation ? On est pas un peuple d’illettrés pourtant ! On est tous tombés dans la facilité et on a oublié que tous les acquis sociaux ont été obtenus par des luttes acharnées de nos anciens, qui eux descendaient dans les rues manifester par millions pour beaucoup moins grave que ce qu’on vit actuellement.

    Il faut reconnaître que les gens ne sont plus des rebelles, ni des résistants, et même en 1940 il n’y avait pas des millions de résistants, sauf que maintenant on connait l’histoire. Le peuple est informé presque en temps réel, cette majorité silencieuse pourrait être informée et agir, mais non ce peuple préfère fermer les yeux !
    MATRIX n’est plus un film de science fiction mais celui prémonitoire de notre avenir !
    Ils préfèrent rester dans leur inconfort plus rassurant, croient-ils ! Sauf que le système va passer à la vitesse supérieure pour les broyer…et quand ils vont enfin réaliser dans quel esclavage ils sont, là il sera trop tard !

  4. Bon ben, conclusion : presque 60% d’abstention et le système continue tranquillement … vous réalisez que l’abstention n’a aucun effet ?… ou il faut vous faire un dessin ?

  5. On connaît le principe et on sait que les abstentions ne sont pas prises en compte car il n’y a pas de quorum exige.
    Que faisons nous sachant que celà n’est pas remis en cause.
    Si les abstentonnistes déclaraient une grève générale pas de problème mais ce n’est pas le cas parce que JUSTEMENT ils s’en foutent…
    ALORS ??????

Laisser un commentaire

Loading…

0

Commentaires

0 commentaires

Attribuer ou enlever un point :

14 points
Vote +1 Vote -1

La Technique du paratonnerre syndical !

La police et ses contradictions