in

J'adoreJ'adore Ahou AhouAhou Ahou

Manifeste des gilets jaunes par les GJ Constituants 91

GILET JAUNES CONSTITUANTS 91 – MANIFESTE POLITIQUE

Notre ennemi.

A la question de qui est notre ennemi, nous répondons que notre ennemi premier est l’ensemble des organisations financières et spéculatives ainsi que leurs ramifications dans les médias, les ONG, les think tanks, les groupes de pression et les lobbies d’influence.

Nous constatons que la domination totalitaire de notre ennemi repose sur 4 piliers.

Premier pilier :

Le monopole de la création monétaire aux mains des banques privées.

Deuxième pilier :

Une dette illégitime, irremboursable et en continuelle augmentation.

Troisième pilier :

Le formatage de l’opinion publique par le contrôle oligarchique des médias de masse, des industries du divertissement, des instituts de sondage et de certaines ONG pour promouvoir l’idéologie mondialiste, marchande et libérale.  Ces entités travaillant à la destruction des principes moraux et éthiques à l’intérieur de la société et des frontières à son extérieur, au nom d’une prétendue marche vers «le progrès » et «la modernité».

Quatrième pilier :

La constitution (la loi au-dessus des lois) écrite par ceux qui devraient la craindre : nos représentants politiques.

A la question des buts matériels de notre ennemi, nous répondons: maximisation des taux de profits et élargissement infini du domaine de la marchandisation.

Ce totalitarisme financier et mondialisé est l’ennemi des gilets jaunes, des français et de tous les peuples souverains. Il ne s’arrêtera pas de lui même, et il finira par nous plonger tous, dans un chaos social et écologique absolu dans sa course folle au profit, porté par les valeurs du matérialisme, du consumérisme, de l’individualisme et du politiquement correct.

Ne pas vouloir reconnaître et dénoncer cet implacable et inhumain ennemi, c’est se faire son allié objectif et son complice dans ses crimes.

Au delà de ses valets serviles et de ses idiots utiles, l’ennemi joue aussi de la lâcheté et de la résignation de chacun de nous.

Aussi pour la défense du bien commun, pour le respect de nos anciens, pour l’avenir de nos enfants et pour la sauvegarde de notre planète, nous devons fédérer toutes les énergies, tous les courages et toutes les volontés pour briser les reins du pire ennemi que notre humanité ai connu.

Dans ce conflit titanesque, il n’y aura pas de place pour la modération et la neutralité, la seule alternative sera de vaincre ou de finir esclave.

L’histoire et nos enfants nous jugeront.

Force et honneur. On ne lâche rien !

Envie de créer un contenu ?

Commenter

Répondre
  1. Imagine un monde sans argent, c’est facile si tu essaies …

    Tout commence là, car les problèmes existent depuis bien avant les dettes, sans argent pas de soldats et pas de protection d’un seul (1%) qui a plus que les autres (99%).
    Quel que soit l’Empire dans le monde d’avant ou maintenant, il fonctionne grâce à cela.
    Faire gratter la terre aux intellos voilà ce qu’il faut, comme les autres pour qu’ils mangent.
    L’endoctrinement dont vous parlez est justement effectué bien avant les médias, parlez à quiconque aujourd’hui de vivre sans argent et vous verrez quel sera sa réponse …

    Donc le Premier Pilier dont vous parlez est déjà faussé car il accepte de fait la création monétaire et qu’elle soit rendue publique n’a rien changé dans l’histoire de l’humanité et des guerres.
    L’idée même de la monnaie efface de facto l’idée de la gestion des communs collective qui est pourtant primordiale pour nous et pour notre planète, des exemples encore récents dans l’actualité montrent malheureusement à chaque fois ce phénomène.
    L’autre point est l’ échec du mouvement GJ de ce fait également, car l’être humain est séduit par le vice et la cupidité et dès le départ de ce mouvement la majorité des citoyens étaient seulement séduits par l’idée de gagner plus et non par l’idée de s’investir dans des RIC ou d’être solidaires avec les autres (marches corporatistes). C’est le point primordial que personne n’ose aborder depuis le début : Pourquoi nous en sommes arrivés là aujourd’hui dans notre pays à tout privatiser et délaisser nos anciens et écraser nos jeunes ? c’est par là que se créent les 2 fameuses classes !

    Refuser de débattre sur ce sujet c’est comme vouloir avancer sur la neige avec des pneus lisses.

  2. benihttps://bibicabaya.files.wordpress.com/2014/08/allons-enfants-de-la-patrie3.pdf

    Depuis 2011, j’ai révisé mon texte et ajouté un chapitre sur les fumeux Droits Fondamentaux que nous accordel’Union Européenne et qui recèlent une belle surprise. J’ai aussi changé le titre original de l’ouvrage. Cette contribution est ma réponse à l’appel à l’insurrection pacifique de feu Stéphane Hessel. Je propose que nous exercions notre pouvoir souverain de réécrire la Constitution de la France car, contrairement à ce que nos politiciens nous promettent la bouche en cœur, aucun changement positif ne pourra être opéré à l’avenir dans notre pays, à aucun niveau que ce soit, sauf à doter la France au préalable d’une nouvelle Constitution qui sera la matrice de la réorganisation complète et réellement démocratique des pouvoirs, et reprendra sa place denorme supérieure. En effet, notre Constitution actuelle est squattée par des traités internationaux à visées unique-
    ment économiques et commerciales qui non seulement bousculent notre style de vie, notre tissu socio-économique, nos traditions et nous dépouillent de nos acquis sociaux, mais sont considérés, de surcroît, comme lui étant supérieurs, alors qu’ils ont été rédigés à notre insu, imposés contre notre volonté et dans un but tout autre que notre intérêt.

    https://bibicabaya.files.wordpress.com/2014/08/allons-enfants-de-la-patrie3.pdf

    • Bjr, Tant que nous fonctionnerons sur l’éducation des idéologies, il n’y aucun espoir. L’éducation c’est que fasse l’autre “librement” ce que moi je veux qu’il fasse, par la contrainte et la manipulation.
      Le nationalisme est éducation à l’état fictif qui n’existe pas, imaginaire image magie, pour faire la guerre au nom du social darwinisme. Toutes les idéologies sont éducation et l’éducation c’est criminel. La France n’existe pas ou sont les limites? On nage en pleine aliénation. Cdlt

  3. Re-bonjour tvgj, et tous les Gilets Jaunes; je mets des majuscules, car pour moi, “Gilets Jaunes” est devenu un nom de famille en quelque sorte.. Il est bon pour notre gouverne que nous sachions que la “Constitution”, la loi dite fondamentale, la loi au-dessus des loi soit conçue, élaborée et rédigée par nous autres, que j’appelle “le Peuple populaire”. Car l’actuelle “Constitution” a été mise en place par des puissants, au service des puissants et contre nous autres, et en totale opposition au bien commun.. Mais, tout cela fut organisé dans notre dos; on ne nous l’a pas enseigné à l’école de tous les jours; la canaille politicienne s’en est bien gardée, en en faisant une “affaire de spécialiste”; nous considérant inaptes à le savoir.. Et nous l’avons bien acceptée, cette insulte à notre dignité.. Aujourd’hui nous le payons.. Mais il semble que le vent tourne et se lève, nous donnant à comprendre qu’il est de notre devoir de faire basculer le rapport de force.. tomber les écailles de nos paupières, mettre à terre la servitude volontaire qui nous étreint tout un chacun.. “Et cependant, Elle tourne..” Salutations jaunes.. Signé: plouckistanais2.0..

Répondre à Fontaine Annuler la réponse.

Loading…

0

Commentaires

0 commentaires

Attribuer ou enlever un point :

15 points
Vote +1 Vote -1

Quels débouchés politiques pour les gilets jaunes après les EE19

Wefolks – Le réseau social 100% compatible Gilets Jaune.