in

les ronds-points 2.0 toujours vivants !

Soulignons qu’en ces temps de confinement l’Histoire des Gilets jaunes loin d’être éteinte, continue son travail de partages, de réflexion, de prise de conscience, de mise en réseaux, et participation locale à l’entraide et la solidarité.

Sur le terrain les liens se maintiennent et s’organisent autrement et s’enrichissent de nouvelles intiatives.

Le SITE où trouver tous les ROND-POINTS 2.0

https://www.youtube.com/channel/UCYDz7XQpGr8ot68Drc6XLtQ

LE ROND POINT 2.0 du mardi soir

LE ROND POINT des streets du jeudi soir

LE ROND-POINT 2.0 OUTRE-MER du vendredi soir qui réunit notre France de tous les Dom Tom et parfois la métropole

et pour réécouter La chanson des gilets jaunes en duo FRANKIE et SANGLIER

Sans oublier tous les gilets jaunes de toujours qui ont un site vidéo en leur nom propre et continuent à servir la réflexion populaire et démocratique Gilets Jaunes, comme témoins, acteurs de réflexion, de remontée d’informations, de liens. Ils sont nombreux. D’autres articles au fil du temps seront postés pour que chacun de vous puissent trouver facilement les liens des belles initiatives qui peuvent continuer ou essaimer pendant ces temps de confinement ou les solidarités locales s’organisent.

Pour des raisons financières et de maintenance technique nous avions arrêté la diffusion des 3 chaines de diffusion vidéos de TVGJ. Nous allons tenter d’utiliser notre bibliothèque de vidéos pour ressortir à travers quelques articles thématiques les vidéos les plus utiles, à revoir pour mettre en oeuvre des solutions de résilience et de construction d’un nouveau monde post effondrement, qui offrent des solutions concrêtes pour passer à l’action là où vous êtes avec de petits moyens.

Même confinés vous pouvez agir et réagir
et prendre votre,
notre destin collectif en mains.

Commenter

Laisser un commentaire

Loading…

0

Commentaires

0 commentaires

Attribuer ou enlever un point :

12 points
Vote +1 Vote -1

Au niveau municipal

la politique de la peur: la dynamique liberticide du confinement