in

J'adoreJ'adore Ahou AhouAhou Ahou

la politique de la peur: la dynamique liberticide du confinement

Ce que des milliers de balles de défense, de palets lacrymogènes, de GLiF4, de coups de matraques n’avaient pas réussi à faire, un petit virus instrumentalisé par l’élite mondialiste l’a réussi : nous faire rentrer chez nous et fermer nos joyeuses gueules de réfractaires.  

Grâce à ce micro-organisme, un virus invisible, les banksters dissimulent le plus grand hold-up de tous les temps1 et Micron fait passer à la loi martiale/sanitaire, ce qui lui permet de gouverner sans entrave pour finir de ruiner le pays à grande vitesse. 

Après avoir détruit le système des retraites pour faire soi-disant des économies, voilà qu’il double d’un coup d’un seul notre dette publique, en sortant d’un chapeau 300 milliards d’Euros. 300 milliards d’Euros ! Mais s’il se la joue monarque généreux quand il dit : « l’État paiera ! », C’est évidemment NOUS qui devrons rembourser cette nouvelle dette pharaonique.

 Et ces 300 milliards d’Euros, on sait déjà qu’il compte les soutirer des bas de laine2 et des biens immobiliers3 des français (en contraignant à hypothéquer ces derniers pour s’acquitter de taxes foncières devenues exorbitantes). 

La mission de Macron est précisément de contenir le troupeau pendant la tonte.

Profiter d’un virus afin de créer une psychose nationale est un très bon choix stratégique pour détourner l’attention des citoyens et leur éviter de se rebeller contre leurs véritables ennemis. 

On est coincé.4

Aurait-on imaginé qu’un jour, on confinerait une population entière –de son plein gré– plus de la moitié du monde à l’arrêt, pour échapper à la propagation d’une grippe ?

grippe effectivement plus dure qu’une grippe saisonnière dont les effets sont plus dur à vivre en fonction de l’âge et d’une autre pathologie ordinairement bien vécue et qui durent plus longtemps en plusieurs phases 1er 2ème jour, 6/7 ème jour, 8ème jour, 12ème jour, grosse fatigue pendant un bon moment, d’où la vigilance à tâcher de ne pas contaminer les personnes fragiles.

Bref. Que pouvons-nous apprendre de cet épisode surréaliste?   

Nous pouvons d’abord constater avec effroi que l’Etat peut nous assigner à résidence d’un mot. Il peut transformer nos habitats en prison et nous maintenir à l’isolement les uns des autres. Ce qui est une restriction majeure de nos libertés et une contrevenue à notre nature profonde. Nous sommes des animaux sociaux, la relation est une de nos nourritures fondamentales. L’isolement est d’ailleurs une pratique utilisée par les sectes pour plonger leurs adeptes dans des états psychiques de grande faiblesse. C’est également une pratique carcérale pour rendre fou les individus les plus récalcitrants (au mitard) et les plus dangereux politiquement (dans les Quartiers de Haute Sécurité).

Pour obtenir le consentement de la population,

l’Etat utilise au choix :

  • la peur couplée à notre sens civique
  • la coercition du groupe contre ceux qui n’ont pas peur (qualifiés d’irresponsables)
  • l’auto-rédaction de nos autorisations de sorties (pour consentir citoyennement à notre auto-limitation)
  • l’amende,
  • le plaquage ventral ou la garde à vue des irréductibles, par la milice du capital.
  • les obligations contradictoires masques utiles pas utiles, tests fiables pas fiables, possibles pas possibles, limitations, permissions, restrictions 1h 1km
  • le manque de protections, qui du coup concentre toutes les attentes et réclamations.
  • l’hypermédiatisation, pas une minute de libre sans infos sur la situation de la pandémie, ne laissant plus de temps pour penser librement et réfléchir, prendre du recul, envisager ses prises de décisions personnelles réfléchies de manière adulte et concertée sur un plan démocratique

Le plus terrible est de constater à quel point la peur annihile la faculté de discernement et fait accepter à la grande majorité une restriction radicale de ses droits sans trop de contestation. De toute évidence, une partie conséquente de la population appelle même de ses vœux une forme de gouvernance dictatoriale. C’est très inquiétant. 

Il est également terrifiant de voir que les micro-médias youtubeurs, qui se disent alternatifs, ne prennent aucun recul et deviennent des relais amplificateurs de l’intox médiatique, exigeant plus de mesures coercitives et plus d’enfermement, que ce que l’Etat déjà nous impose !

 Il faut reconnaître et apprécier ici le travail de fond mené sur la psyché collective depuis des décennies par Hollywood. Nous avons tous vu ces films où des virus ont dévasté des sociétés, laissant derrière eux des villes désertées. Il a suffit d’agiter cette image dans nos esprits, avec le décompte quotidien et dramatique des morts (sans mise en rapport avec la mortalité habituelle) et l’affichage du cumul des morts depuis le début de sa prise en compte pour valoriser un chiffre substantiel en milliers. Dans le fil de la falsification manipulatoire des chiffres, une sorte de concours sordide entre nations nous est livré en pâture journalière avec la comparaison des courbes d’évolution des situations entre les pays et de la palme proclamée du pays détenant le record du jour en nombre de morts, sans nous livrer le total des morts en ephads ou maisons de retraites ce qui ne permet pas d’objectiver non seulement la situation mais aussi le résultat des choix de gouvernance.

Tout cela, pour qu’une peur irraisonnée empêche tout le monde de comparer la létalité de ce virus avec celle de la grippe ordinaire.

Heureusement que Didier Raoult, virologue de renommée internationale, s’est obstiné à démontrer – chiffres à l’appui – qu’il n’y avait aucune surmortalité due à ce virus cette année et qu’en plus, on avait sous la main un remède puissant, la chloroquine associée avec un antiviral,  deux médicaments peu onéreux et utilisés depuis de longues années, dont on maitrise totalement les effets secondaires qui pris en début de contamination déterminée par un test positif, réduit considérablement la charge virale, limite les effets graves pour les personnes et permet de réduire la contagiosité du virus qui est le véritable problème à résoudre.

Il a mis ainsi en évidence – tranquillement mais sûrement –que nous étions victimes d’une manipulation d’état d’envergure mondiale, d’une opération de terrorisme bactériologique par voie médiatique !  

le monde à l’arrêt, le chaos économique à venir

Que notre gouvernement, les instances mondiales type OMS et les médias travaillaient de concert pour installer une panique sans fondement, à laquelle ils ont « répondu » par l’enfermement de tous par le confinement individuel, l’arrêt quasi complet de l’économie et le gel des mouvements bancaires… en plus d’une augmentation très importante de la dette publique, qui est notre joug et dont nous contestions déjà la responsabilité et la valeur précédente. En fait Macron, en bon monarque, nous a annoncé que l’État nous volait 300 milliards d’Euros supplémentaires en impôts massivement consacrés à sauver l’économie !  

Cette « crise sanitaire » nous amène donc irrémédiablement vers plus d’impôts, la vaccination obligatoire pour tous et la mort de l’économie de proximité (petit commerce, artisanat).  

Alors que nous avons en parallèle un crash boursier d’une ampleur telle qu’il devrait emporter le système bancaire avec lui. Et lui, a pour le coup, disparu de l’actualité ! Un beau numéro d’illusionnisme.

crash boursier et monétaire, du jamais vu!
reconfiguration de la mondialisation en vue

Un virus surmédiatisé, servant de prétexte à une refonte totale du système financier international, après la banqueroute de la finance spéculative…

 1 / Cela évite que la colère des peuples ne se retourne contre les véritables fautifs : la finance internationale et les états corrompus qui lui laisse piller ses administrés à chaque explosion de bulle spéculative. On dira : « c’est Covid qui a mis à terre l’économie ». C’est archi faux, c’est le capitalisme financier qui, en plus de ravager la planète, ruine les peuples pour se payer banquets, drogue et prostitution, voire des gosses à violer (cf affaire Epstein) , et détourne la richesse produite au profit de son élite gestionnaire

2 / Cela réoriente des moyens publics vers l’industrie pharmaceutique pour faire fabriquer un vaccin (inutile et dangereux pour la santé) (plutot que d’appliquer plus au plus vite une solution de controle de l’épidémie et de soins immédiats), tout en participant au programme d’identification électronique internationale (ID2020) voulue par les mondialistes, qui souhaitent pouvoir nous géolocaliser en permanence et nous contrôler en tous points, au risque de nous laisser comprendre qu’ils nous considèrent comme leur bétail…   

identifiés, filmés, géolocalisés 24h/24

3/ on dépense des fortunes en surveillance par drone ou hélicoptère équipé d’infrarouge pendant qu’on refuse obstinément l’augmentation immédiate du budget de la santé et traîne en longueur jusqu’à pratiquer de toute évidence l’obstruction réglementaire pour la fourniture de matériel adéquat et la prise de décision concernant les stocks de masques et médicaments afin d’acculer le système publique de santé dans les cordes de l’impossible et d’achever la destruction de la SS.

Reviendra-t’on à un régime ordinaire ? Il est à craindre que ce sera compliqué. Les mondialistes ayant goûté à la toute puissance, ils auront sans doute du mal à renoncer à son ivresse. 

Notre seul espoir réside dans la création d’un front uni – beaucoup plus large que celui des Gilets Jaunes – pour refuser les conséquences de cette situation de contention sociale et s’insurger de ces dépenses somptuaires encore massivement dirrigées vers les plus grosses entreprises contre un virus somme toute peu létal mais très curieusement ciblé sur la population dont on souhaitait diminuer la part dans le partage économique. Il a pour l’instant tué 2 fois moins que la grippe saisonnière de l’année dernière ( qui était une année difficile) ! 

Cette opération de terrorisme médiatique et sanitaire doit être débunkée

par toutes les autorités compétentes et indépendantes, qu’elles soient sanitaires, citoyennes, économiques ou médiatiques ; et par tous ceux qui ont une audience.

Nous devons réagir rapidement

Avant de nous retrouver sous une dictature bancaire (sans cash et sans propriété privée pour le peuple), sanitaire (avec des pseudo-virus mortels qui restreignent définitivement les contacts entre nous) et cyber-surveillée dans ses moindres aspects, y compris à l’intérieur de nos corps par des nanotechnologies implantées.

Amour, force et honneur

et révélations tous azimuts de l’opération mondialiste en cours !

Références et / ou compléments d’information :

1 : Le hold-up en cours : https://www.youtube.com/watch?v=ZKFgJHOzJwg et https://www.youtube.com/watch?v=Nku6KgBhx_0 

2 : La spoliation des réserves monétaires des français : https://www.capital.fr/votre-argent/les-banques-peuvent-elles-vraiment-vous-piquer-votre-argent-en-cas-de-faillite-1144299

https://www.contribuables.org/2016/11/philippe-herlin-ponction-comptes-bancaires

3 : La spoliation annoncée des biens immobiliers des français : http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2017/10/11/20002-20171011ARTFIG00145-la-menace-d-une-nouvelle-taxe-plane-sur-les-proprietaires.php 

4 : « On est coincé » humour politique en musique: https://soundcloud.com/marijanemiracle/coinc-e-s-1 

5 : Les propos très rassurants du Dr Wolfgang Wodarg:  https://www.youtube.com/watch?v=vBUviqhNtuo

et ceux du Pr Raoult (notre Panoramix):  https://www.youtube.com/watch?v=GFkUnJ46MVI   et  ( datant de début mars)  https://www.youtube.com/watch?v=K7g4WKoS_6U 

Envie de créer un contenu ?

Commenter

Répondre
  1. Bonsoir petit Chaperon noir; c’est tout ce que je pense moi aussi.. Ce petit “covid-19” n’arrive pas tout seul.. Cette pandémie virale, elle est la fille d’une autre pandémie, càd la pandémique corruption.. Laquelle elle est la fille toute crachée qui se nomme la cupidité pathologique de sapiens sapiens cupide, le CUPITALISTE.. Rien n’arrive par hasard; si tout cela nous arrive, c’est parce que cela est conséquence de quelque chose.. Et cela n’est que le début d’autres évènements à venir, j’en ai bien crainte.. Que cela fasse tomber les écailles de nos paupières, et nous ouvre les yeux.. Un Gilet Jaune averti en vaut dix et plus .. Soyons sur nos gardes.. “Et cependant, Elle tourne..” Salutations Jaunes..

  2. Parfaitement résumé merci.

    L’école de la dictature va bientôt commencer pour nos enfants qui vont y apprendre et vivre la distanciation sociale et alors entendre les mouches voler dans les classes. Les pas sages ou récalcitrants iront en redressement rapidement, à genoux les mains sur la tête (recrutement de cadres encadrants de centres en cours). Ensuite ce sera nous avec nos autorisations enfantines et la surveillance géolocalisée et le traçage avec des amendes et plus…

    Le fascisme à besoin de citoyens consentants pour fonctionner, les soignants ont dernièrement consentis à l’eugénisme et euthanasie comptable du néo-libéralisme donc maintenant cela devient la norme et sera accepté de tous lorsque les gens tomberont comme des mouches sans qu’on sache pourquoi, les citoyens, eux, applaudissent à peu près pareil qu’ils admirent les récoltes de fonds par les chanteurs au cœur d’or qu’on leur montre au petit écran.
    Le confinement généralisé va créer de multiples souches différentes du virus ce qui va faire durer des mois et des mois des cas de grippes attrapées sous différentes formes à chaque fois (dissimulant en plus les effets de la 5G). Les mises en quarantaines forcées de vos enfants ou de vous même à n’importe quel moment interviendront sans que vous ayez mot à dire, tout cela créant la psychose en attendant le virus salvateur et le marquage ID numérique qui deviendra obligatoire.

    Quelles informations avait notre Chef du régime démocratique Français pour déclarer publiquement lors de son allocution télévisée du 16 Mars ? : il y aura d’autres confinements … rien ne sera plus jamais comme avant …
    il apporte par ses paroles la preuve devant tout le monde que rien n’est laissé au hasard et qu’il est au courant de tout depuis le début et avant, car sinon il n’aurait simplement pas dit cela !
    C’est bien ce que voulaient les citoyens l’ordre et la discipline, ce qu’ ils ont votés et tant souhaités des années durant ?

    Une immense souffrance arrive, mais que fallait-il attendre d’autre de dirigeants milliardaires élus par les peuples eux-mêmes cupides à chaque fois, aux ancêtres adeptes des tortures par crucifixion d’esclaves ou de dissidents pendants des siècles … les citoyens ont définitivement perdus leur âme, ce ne sont pas tous les faux prophètes ou faux martyrs cupides et avides de profits du streaming vidéo d’ici de là ou des réseaux sociaux qui permettent actuellement la classification de la population dans des fichiers centralisés qui va changer quoi que ce soit.

    La période de rédemption s’achève, nous avons eu 2020 ans pour changer, à présent le purgatoire avant le choix final du camp souhaité fixera notre destinée à jamais.

Laisser un commentaire

Loading…

0

Commentaires

0 commentaires

Attribuer ou enlever un point :

7 points
Vote +1 Vote -1

les ronds-points 2.0 toujours vivants !

Commençons par le début: la fashion folie des masques!